Négocier le meilleur prêt immobilier : conseils et astuces

Pret Immobilier » PRET IMMOBILIER » Négocier le meilleur prêt immobilier : conseils et astuces

Après la signature du compromis ou bien de la promesse de vente de son bien immobilier, on dispos souvent de 45 jours pour négocier le meilleur prêt immobilier avec un taux le plus avantageux possible. Comment négocier un prêt immobilier ? Voici quelques conseils. 

Négocier le meilleur prêt immobilier : présenter un dossier en béton

Source image : pixabay

Les conditions de prêt varient d’une banque à une autre. Il faut tout d’abord connaître les exigences de la banque, plus précisément, le profil d’emprunteur exigé par la banque. En général, elle vérifie souvent chez un emprunteur certains critères comme : 

Lire également : Quelle aide quand on achète une maison ?

  • Le montant de l’apport personnel (s’il y en a).
  • Le taux d’endettement.
  • Le reste à vivre.
  • La gestion des comptes bancaires.

Il n’est pas obligatoire de se constituer un apport pour pouvoir obtenir un prêt immobilier. Cependant, il est quand même apprécié pour être le plus crédible possible auprès des banques. L’apport personnel permet en effet de payer certains frais liés à son dossier de prêt. Il peut être l’équivalent de : 

  • 10 % du prix d’achat.
  • 20 à 30 % si on veut profiter d’un meilleur taux de crédit.

Concernant le taux d’endettement et le reste à vivre, ils conditionnent sa capacité d’emprunt. Pour une demande de crédit immobilier, l’emprunteur doit :

Lire également : Crédit immobilier : pourquoi il sera encore plus difficile d’emprunter dans les prochaines semaines

  • Avoir un taux d’endettement le plus faible possible, soit au-dessous de 35%.
  • Avoir un reste à vivre suffisant.

Enfin, on doit aussi faire bonne impression auprès de la banque en prouvant la bonne gestion de ses comptes bancaires : 

  • Pas de découvert.
  • Remboursement complet de tous ses crédits.
  • Aucun incident de paiement sur les autres emprunts et aucun retard.

Selon les banques, un profil d’emprunteur attractif est celui qui possède une bonne situation professionnelle : 

  • Le statut professionnel de l’emprunteur : cadre
  • Son ancienneté.
  • Son âge.
  • Sa capacité d’évolution.

Négocier le meilleur prêt immobilier : déléguer son assurance 

Pour alléger ses dépenses au moment lors de la demande d’un prêt immobilier, il est important de déléguer son assurance. Certes, l’assurance de prêt représente un coût important en prêt immobilier, soit jusqu’à 30 % du coût total du prêt. Dans ce contexte, on doit connaître deux points importants : 

  • Le tarif des assurances groupe 

Bien souvent le tarif des assurances groupe est autour de 0,040 %. Il est possible tout de même de faire baisser le taux jusqu’à 0.14 % grâce à la délégation d’assurance.

  • Le contrat d’une assurance externe

Le contrat d’assurance externe est accordé par la banque dans la mesure où il présente des garanties équivalentes à celles de son assurance groupe. 

  • L’assurance moins chère. 

Payer une assurance moins cher est aussi avantageux avec les garanties qui restent performantes par rapport aux garanties proposées par la banque. 

Le mieux est donc de comparer les devis et faire jouer la concurrence avant de choisir l’assurance emprunteur la plus adaptée à son budget et à sa situation. 

Négocier le meilleur prêt immobilier : négocier les frais de dossier

Pour négocier le meilleur prêt immobilier, il faut également revoir le montant des frais de dossier et de les faire baisser au maximum. Certaines banques proposent de ne pas facturer les frais de dossier. La raison est sans doute liée à la concurrence actuelle dans les organismes bancaires. 

Il est sans doute impossible de négocier les frais de dossier sauf si on fait appel à un courtier immobilier ou si on revoit certains points de ses conditions de prêt. 

Négocier le meilleur prêt immobilier : les autres conseils

Pour négocier le meilleur prêt immobilier, il est aussi conseillé de : 

  • Choisir la garantie de prêt la plus intéressante.
  • Demander la suppression des indemnités de remboursement anticipé.

Enfin, faire jouer la concurrence est toujours recommandé si on veut obtenir le meilleur prêt immobilier

Source image à la une : pixabay

Catégories :